ACTUALITÉS

Mali. Il faut enquêter sur la mort des 3 jeunes à Kayes Le 11 mai 2020 dans la soirée à Kayes, au nord-ouest du Mali, ...
Les couches vulnérables face à la crise de la Covid19 : le cas des migrants de la région de Kédougou. Par Oumy Sya SADIO, chargée du ...
Covid-19 au Sénégal – Il faut protéger le personnel de santé Dans son point de situation à la date du 27 avril 2020, le Directeur ...
Le Bénin retire à ses citoyens le droit de saisir la Cour Africaine La décision de retirer aux individus et organisations non gouvernementales le droit ...
La peine de mort en 2019 L’Arabie saoudite a exécuté un nombre record de personnes en 2019, dans un contexte de diminution du nombre d’exécutions ...
Afrique. Conflits armés et répression favorisent les violations des droits humains (Rapport annuel) Dans toute l’Afrique subsaharienne, des manifestant·e·s ont bravé les tirs et les ...
Covid19, état d’urgence et droits humains au Sénégal Dans des circonstances exceptionnelles, et par exemple une situation d’urgence pour la santé publique, les États peuvent ...
Le Covid-19 : un nouveau langage pour contourner la cybercensure en Chine Pour apprécier pleinement les conversations sur les plateformes de réseaux sociaux en Chine, ...

Agir

Pétition
+130 disparus au Cameroun

Cameroun : Justice et réponses pour les familles de +130 disparus

En décembre 2014, l’armée camerounaise, en opération de ratissage dans deux villages de l’Extrême-Nord, arrêtait plusieurs centaines hommes, soupçonnés sans preuve, d’être des membres de Boko Haram. Plus de 130 personnes ont depuis… disparu. Brisons ce silence et demandons des comptes

Signer la pétition
Lettre

Guinée : Il faut libérer immédiatement Oumar SYLLA

Oumar Sylla a été arrêté devant chez lui par des agents de la Brigade de répression du banditisme, après son appel à manifester contre le projet de révision de la Constitution. Il avait aussi accusé des membres du gouvernement et du parti au pouvoir d’être responsables de diverses infractions.

Envoyer la lettre

Signer notre pétition

Votre signature peut sauver sa vie

Écrire une lettre

Rappelons aux leaders leurs engagements

Soutenir notre indépendance

Vos dons rendent Amnesty indépendante et crédible

Nos campagnes

Nos projets

Qui sommes-nous ?

Amnesty International fut créée en 1961 par Peter Benenson, un avocat britannique, en réaction à l’emprisonnement de deux étudiants portugais condamnés à 7 ans de prison pour avoir trinqué à la liberté. Son appel, « Les Prisonniers oubliés » publié le 28 mai 1961 dans un journal britannique « The Observer », fut repris dans les journaux du monde entier et receuillit plus d’un millier d’offres de soutien à l’idée d’une campagne internationale pour protéger les droits humains. Présente au Sénégal depuis les années 1970 et reconnue par l’Etat du Sénégal le 11 octobre 1980…

Nous rejoindre

Devenir bénévole

Devenir membre

Animer un débat