Categories

Accueil > Actualité > Amnesty International appelle à un 2nd tour apaisé

Amnesty International appelle à un 2nd tour apaisé

23 mars 2012
El hadj Abdoulaye Seck

Alors que les Sénégalais s’apprêtent à se rendre aux urnes le dimanche 26 mars 2012 pour le deuxième tour de l’élection présidentielle, la Ligue Sénégalaise des Droits Humains (LSDH) et Amnesty International Sénégal (AIS) appellent les deux candidats et les coalitions qui les soutiennent à s’abstenir de tout acte ou propos pouvant entraîner la violence et mettre en danger les droits humains et la stabilité du pays.

Elles appellent, en outre, le Gouvernement à assurer, partout sur le territoire national, les conditions de sécurité nécessaires à l’exercice par les citoyens de leur droit de vote. À ce titre, le port du gourdin et d’armes blanches ou à feu doit être prohibé dans les centres et les bureaux de vote et leur environnement immédiat.

En Casamance, des dispositions particulières doivent être prises pour garantir la sécurité des opérations électorales et des électeurs le jour du scrutin.

La Ligue Sénégalaise des Droits Humains et Amnesty International Sénégal exhortent enfin les autorités en charge du processus électoral (administration territoriale, chefs de missions diplomatiques, CENA, magistrats, etc.) à tout mettre en œuvre pour faire en sorte que le scrutin se déroule dans le respect des droits humains

Partager