Categories

Accueil > Actualité > Communiqués de presse internationaux > États-Unis : Fermeture du camp pour mineurs non accompagnés de (...)

États-Unis : Fermeture du camp pour mineurs non accompagnés de Tornillo

11 janvier 2019

<https://www.amnesty.be/local/cache-...>

En réaction à la fermeture du camp de tentes de Tornillo, au Texas, où les autorités américaines détenaient des migrants mineurs :

« La politique de l’administration Trump consistant à parquer des milliers d’enfants dans des tentes pendant des semaines voire des mois a été l’une de plus catastrophiques face aux mineurs et aux familles cherchant la sécurité à la frontière. Nous saluons la fermeture du camp de détention pour mineurs de Tornillo et nous veillerons à ce que le gouvernement tienne sa promesse de faire en sorte que la majorité des enfants soient accueillis dans des foyers aimants. Tout mineur réinstallé dans un refuge gouvernemental doit être placé dans les meilleurs délais chez une famille d’accueil ou une personne qui le parraine, a déclaré Margaret Huang, directrice d’Amnesty International États-Unis. Voir aussi : Amériques : Le gouvernement des États-Unis met en danger les demandeurs d’asile

« Dans le même temps, les politiques cruelles de l’administration Trump doivent cesser. La politique de ralentissement maximum de la procédure d’asile doit cesser. La stigmatisation des demandeurs d’asile doit cesser. Il faut cesser de détenir indéfiniment certaines familles et de laisser d’autres familles exposées au danger tant qu’elles restent au Mexique. Le gouvernement américain doit prendre des mesures pour respecter son obligation envers les personnes qui demandent l’asile et remédier à cette crise qu’il a créée lui-même. »

Margaret Huang a visité le camp de Tornillo l’an dernier. Une vidéo réalisée à l’issue de sa visite est disponible ici .

Voir en ligne : https://www.amnesty.be/infos/actual...

Partager