Categories

Accueil > Actualité > Communiqués de presse internationaux > Amnesty International et Truly.Media unissent leurs forces dans la lutte (...)

Amnesty International et Truly.Media unissent leurs forces dans la lutte contre les « fausses informations »

23 novembre 2017

<https://www.amnesty.be/local/cache-...>

Amnesty International, la plus grande organisation de défense des droits humains au monde, a le plaisir d’annoncer qu’elle sera le premier client externe de Truly.Media, une nouvelle plateforme collaborative révolutionnaire qui vise à s’attaquer aux « fausses informations » en utilisant des techniques numériques de vérification afin d’identifier les publications authentiques et frauduleuses sur les médias sociaux.

Truly.Media a été développé par la Deutsche Welle, le service de diffusion international de l’audiovisuel public allemand, et l’Athens Technology Center, une société grecque de développement de logiciels. Cette plateforme en ligne a été conçue pour les journalistes et les personnes menant des enquêtes sur les droits humains, et permet à des équipes de travailler ensemble, sur différents fuseaux horaires, à la vérification de l’authenticité de vidéos, d’images et d’autres contenus numériques en temps réel avant qu’ils ne soient utilisés dans le cadre de recherches et

de rapports.

« Lorsque des représentants des autorités qualifient de " fausses informations " des vérités qui dérangent ou quand un contenu publié sur les médias sociaux prétend montrer quelque chose sans le faire, Amnesty International doit être prête à répondre en s’appuyant sur des méthodes rigoureuses de recherche et de vérification », a déclaré Tirana Hassan, directrice du programme Réaction aux crises d’Amnesty International.

« En partenariat avec de grandes universités du monde entier, notre Service de vérification numérique nous a déjà positionnés à la pointe de la révolution numérique dans le domaine des recherches sur les droits humains. Nous avons la certitude que notre collaboration avec Truly.Media fera passer ce travail crucial au niveau supérieur. »

Lancé en octobre 2016, le Service de vérification numérique d’Amnesty International inclut à l’heure actuelle des laboratoires de recherche basés à l’université de Cambridge, l’université de Californie à Berkeley, l’université de l’Essex, l’université de Pretoria et l’université de Toronto. Ce réseau interdisciplinaire rassemble plus de 100 étudiants autour d’un but commun - être en première ligne du travail de vérification des contenus numériques dans le cadre des recherches sur les droits humains.

Le Service de vérification numérique joue un rôle de soutien essentiel dans le contexte des recherches effectuées par Amnesty International sur les conflits et les crises, notamment le nettoyage ethnique des Rohingyas au Myanmar , le déplacement forcé de populations entières dans le cadre de la stratégie de « la reddition ou la mort » en Syrie , et la politique de la terre brûlée du gouvernement soudanais , notamment le recours probable à des armes chimiques contre des villages de la région du Djebel Marra, dans le Darfour.

En ce qui concerne le Service de vérification numérique, Truly.Media renforcera les collaborations en temps réel sur plusieurs continents, et mettra par ailleurs à sa disposition des outils de vérification de pointe et l’assistance d’experts. L’équipe Réaction aux crises d’Amnesty International et des journalistes appartenant à divers médias ont travaillé directement avec les personnes ayant développé cette plateforme afin de l’adapter à leurs besoins spécifiques.

« Avec Truly.Media, il est possible de déceler les fausses informations circulant sur les réseaux numériques avec plus d’efficacité et de précision. Ce projet met par ailleurs en avant le potentiel d’innovation de la Deutsche Welle dans ce secteur. Savoir qu’Amnesty International utilisera cette plateforme nous remplit de fierté, et cela prouve que Truly.Media répond à un besoin réel », a déclaré Peter Limbourg, directeur général de la Deutsche Welle.

NOTES AUX RÉDACTEURS :

Le coup d’envoi commercial de Truly.Media a été donné en novembre 2017 après que des journalistes de la Deutsche Welle ont utilisé cette plateforme en interne pendant plusieurs mois. Le Digital News Initiative Fund de Google a contribué au développement de la plateforme, qui s’appuie sur des recherches co-financées par la Commission européenne.

Des représentants de la Deutsche Welle et de l’Athens Technology Center ont décrit les possibilités de Truly.Media à Bruxelles mardi 21 novembre, sur l’invitation de l’Unité d’évaluation des choix scientifiques et technologiques du Parlement européen.

Amnesty International sera le premier client externe de Truly.Media, à compter du 1er janvier 2018.

Voir en ligne : https://www.amnesty.be/infos/actual...

Partager