Categories

Accueil > Actualité > Communiqués de presse internationaux > Togo. Un enfant de neuf ans tué par balle lors des manifestations

Togo. Un enfant de neuf ans tué par balle lors des manifestations

20 septembre 2017

<https://www.amnesty.be/local/cache-...>

A la suite de la mort par balle d’un enfant de neuf ans au Togo lors des manifestations d’aujourd’hui, François Patuel, chercheur sur l’Afrique de l’Ouest à Amnesty International a déclaré :

“Malgré les déclarations des autorités en faveur de l’apaisement, la répression des manifestations par les forces armées continue au Togo. Un enfant de neuf ans a été tué par balle aujourd’hui à Mango, au nord du pays. Amnesty International appelle à l’ouverture d’une enquête indépendante et impartiale sur les circonstances de sa mort et l’usage excessive de la force par les forces de sécurité.

« Les autorités doivent s’assurer que les forces armées ne soient pas déployées dans le cadre des opérations de maintien de l’ordre.

« L’application de messagerie WhatsApp est bloquée depuis mardi soir et Internet mobile a été coupé depuis ce matin. Cela constitue une violation du droit à la liberté d’expression et entrave le travail des journalistes et activistes des droits humains sur le terrain. »

Complément d’information

L’opposition togolaise avait prévu des manifestations sur l’ensemble du territoire national les 20 et 21 septembre pour protester contre le projet actuel de réforme constitutionnelle. A Mango, les forces armées sont intervenues et ont tiré à balles réelles faisant un mort et plusieurs blessés parmi les manifestants. Des éléments parmi les manifestants ont détruit des biens privés et publics.

Voir en ligne : https://www.amnesty.be/infos/actual...

Partager