Categories

Accueil > Actualité > Communiqués de presse internationaux > Turquie : Des dirigeants du monde entier demandent la libération des (...)

Turquie : Des dirigeants du monde entier demandent la libération des militants emprisonnés

20 juillet 2017

<https://www.amnesty.be/local/cache-...>

Quelques jours à peine après le placement en détention provisoire de six défenseurs des droits humains en Turquie, la Commission européenne a rejoint des gouvernements et des dirigeants du monde entier, dont Angela Merkel, pour demander leur libération immédiate et sans condition.

En Belgique, le ministre Reynders a ainsi appelé les autorités turques à « cesser toutes les poursuites à l’encontre des 11 personnes concernées, immédiatement et sans conditions. »

Jeudi 20 juillet 2017, un porte-parole de la Commission européenne a appelé à la « libération immédiate de ces personnes ». Cet appel fait suite à plusieurs autres demandes similaires faites par les gouvernements allemand, américain, français, belge, irlandais et autrichien.

« L’emprisonnement de ces six militants des droits humains, dont la directrice d’Amnesty International Turquie, a poussé des dirigeants du monde entier à rompre leur silence sur la crise des droits humains qui a cours en Turquie. Ils se rassemblent désormais avec une rapidité admirable, et s’expriment avec une rare unité. Cette dynamique gagne en puissance et le moment est venu pour d’autres dirigeants du monde de faire entendre leur voix », a déclaré John Dalhuisen, directeur pour l’Europe à Amnesty International.

« La demande mondiale adressée aux autorités turques pour qu’elles libèrent immédiatement et inconditionnellement ces six personnes est de plus en plus forte, tout comme l’appel plus général à ce que la Turquie mette fin à la répression brutale qui a ravagé le pays au cours de l’année écoulée. Si les personnes responsables de ce coup d’état sanglant doivent évidemment être traduites en justice, cela ne doit pas servir de prétexte à une élimination de toute forme de dissidence pacifique. »

Commission européenne - « Nous demandons la libération de ces personnes. » (20/07/2017)

États-Unis - « Ces arrestations à caractère politique ont été menées pour effrayer et réduire au silence les personnes prêtes à défendre les droits humains en Turquie… J’appelle les autorités turques à libérer immédiatement et sans condition Idil Eser et les autres militants. » (18/07/2017)

Angela Merkel - « Voici une nouvelle affaire où, selon nous, des innocents ont été pris dans les rouages du système judiciaire et se sont retrouvés en détention… Nous affirmons notre solidarité avec [Peter Steudtner] et avec les autres personnes arrêtées… Le gouvernement allemand fera tout son possible, à tous les niveaux, pour assurer sa libération. » (18/07/2017)

Allemagne - « Les allégations de liens avec le terrorisme sont absurdes. Il est consternant d’accuser Amnesty et d’autres organisations de défense des droits humains de terrorisme. » (18/07/2017)

France - « La France reste préoccupée par les arrestations qui ont visé récemment des responsables turcs d’Amnesty International ainsi que d’autres défenseurs des droits de l’Homme et des journalistes. Nous demandons leur libération rapide. » (18/07/2017)

Autriche - « C’est une tentative évidente pour intimider et réduire au silence les défenseurs des droits humains. Nous agirons à tous les niveaux pour demander leur libération immédiate. » (20/07/2017)

Irlande - « Le fait de cibler des militants des droits humains n’est pas une attitude digne d’un pays qui respecte les droits humains fondamentaux et l’état de droit, et j’appelle les autorités turques à libérer les personnes arrêtées. » (20/07/2017)

Demandez la libération des défenseurs des droits humains en Turquie

Voir en ligne : https://www.amnesty.be/infos/actual...

Partager