Categories

Accueil > Actualité > Communiqués de presse internationaux > Nouveau procès de deux blogueurs

Nouveau procès de deux blogueurs

6 avril 2017

<https://www.amnesty.be/local/cache-...>

L’arrêt rendu par la Cour suprême éthiopienne le 6 avril, aux termes duquel deux membres du collectif de blogueurs Zone-9 inculpés d’infractions liées au terrorisme au titre de la Loi relative à la lutte contre le terrorisme doivent de nouveau être jugés pour atteintes à la Constitution, en partie pour avoir appris à encoder leurs messages, va à l’encontre d’une procédure équitable et de la justice, a déclaré Amnesty International le 6 avril 2017.

La Cour a statué que, si l’accusation n’a pas fourni de preuves suffisantes pour étayer les accusations de terrorisme portées à l’encontre de Nathnael Feleke et Atnaf Birhane, elle en a présenté suffisamment pour étayer les charges de « provocation et préparation en vue de commettre ou de soutenir des atteintes à la Constitution ou à l’Ordre constitutionnel ».

« Apprendre à encoder des messages n’est pas un crime, mais une liberté protégée au titre du droit à la vie privée et à la liberté d’expression, a déclaré Muthoni Wanyeki, directrice du programme Afrique de l’Est, Corne de l’Afrique et Grands Lacs à Amnesty International.

« La Cour s’est appuyée sur le raisonnement selon lequel le fait que les blogueurs ont avoué avoir suivi une formation sur " security-in-a-box " et sur les actions de campagne, le suivi des manifestations et le leadership, démontre leurs intentions malveillantes à l’égard du gouvernement. Non seulement c’est ridicule, mais cela ne concorde pas avec leurs droits fondamentaux tels qu’ils sont garantis par la Constitution éthiopienne, et par les normes régionales et internationales. »

Security-in-a-Box est un guide de sécurité numérique, largement utilisé par les militants et les défenseurs des droits humains.

Amnesty International engage les autorités éthiopiennes à abandonner immédiatement les poursuites visant Nathnael Feleke et Atnaf Birhane.

Voir en ligne : https://www.amnesty.be/je-veux-m-in...

Partager