Categories

Accueil > Actualité > Communiqués de presse internationaux > Les citoyens prennent le volant pour les réfugiés

Les citoyens prennent le volant pour les réfugiés

1er mars 2017

<https://www.amnesty.be/local/cache-...>

- Le 6 mars, à 11 heures, plus de 250 conducteurs venus de toute l’Europe se rassembleront en voiture à Bruxelles, sur le rond-point Robert Schuman.

- Les membres du mouvement citoyen Let’s Bring Them Here demandent aux gouvernements de respecter leurs engagements concernant la relocalisation des réfugiés

Ce lundi 6 mars, des manifestants venant de toute l’Europe prendront le volant et rouleront autour du rond-point Robert Schuman, à Bruxelles, pour demander aux dirigeants de l’Union européenne (UE) de respecter leurs engagements concernant la relocalisation des réfugiés depuis la Grèce vers d’autres pays de l’UE.

La campagne Let’s Bring Them Here vise à pousser les dirigeants européens à agir, à l’approche de la réunion du Conseil européen qui se tiendra les 9 et 10 mars, à Bruxelles.

« Les gouvernements de l’UE ont abandonné les réfugiés en Grèce. Ces conducteurs manifestent leur grande déception face aux atermoiements et aux promesses non tenues de leurs dirigeants. Ils veulent montrer que les citoyens européens veulent que leurs gouvernements agissent sans plus tarder, en proposant symboliquement d’aller chercher eux-mêmes en voiture les réfugiés pour aider à les relocaliser », a déclaré Fotis Filippou, directeur adjoint du programme Europe d’Amnesty International.

En 2015, les gouvernements de l’UE ont promis de relocaliser 66 400 réfugiés depuis la Grèce vers d’autres pays européens. Le 20 février, seuls 9 157 réfugiés avaient été relocalisés.

« Malgré leurs engagements, la plupart des gouvernements européens ne relocalisent les réfugiés qu’au compte-goutte, ce qui témoigne du manque fondamental de volonté politique de mettre fin aux souffrances de milliers de personnes qui attendent aux portes de l’Europe, où elles sont venues chercher une protection, a déclaré Fotis Filippou.

« Une fois de plus, ce sont des gens ordinaires qui font preuve d’une solidarité qui fait défaut aux dirigeants européens. Ils font route vers Bruxelles pour montrer aux dirigeants de l’UE qu’ils sont vraiment déterminés à accueillir les réfugiés. »

Les conducteurs vont également remettre une copie de leur plaque d’immatriculation à midi devant la Commission européenne pour signifier symboliquement qu’ils s’engagent à faire office de « chauffeurs européens » dans le cadre de l’accord de relocalisation. Les personnes qui ne peuvent pas prendre part à cette manifestation, mais qui souhaitent apporter leur aide pour la relocalisation des réfugiés sont invitées à participer à la campagne Let’s Bring Them Here.

Complément d’information

Amnesty International soutient, avec d’autres organisations, le mouvement citoyen Let’s Bring Them Here, qui a été créé par un groupe de militants aux Pays-Bas.

Site de ce mouvement : www.bringthemhere.eu

Programme de ce mouvement : http://www.bringthemhere.eu/faq

Cet événement sur Facebook : https://www.facebook.com/events/132013317307938/

État des lieux en matière de réinstallation

Voir en ligne : https://www.amnesty.be/je-veux-m-in...

Partager