Categories

Accueil > Actualité > Communiqués de presse internationaux > Conflit au Yémen : une révision judiciaire historique

Conflit au Yémen : une révision judiciaire historique

3 février 2017

<https://www.amnesty.be/local/cache-...>

Dans le cadre d’une révision judiciaire historique les 7, 8 et 10 février, la Haute Cour du Royaume-Uni va statuer sur la légalité des transferts d’armes effectués par le gouvernement britannique à destination de l’Arabie saoudite durant le conflit armé qui se déroule au Yémen.

Amnesty International, Human Rights Watch, Rights Watch (UK) et Oxfam présenteront des communications à la Cour, dans le cadre de l’action judiciaire intentée par la campagne contre le commerce des armes (Campaign against Arms Trade – CAAT ).

« Le refus répété du gouvernement britannique de cesser les transferts d’armes dépasse l’entendement, étant donné les éléments nombreux et crédibles pointant les graves violations du droit international humanitaire et relatif aux droits humains, dont de possibles crimes de guerre, imputables à la coalition dirigée par l’Arabie saoudite, a déclaré James Lynch, responsable du programme Contrôle des armes et droits humains à Amnesty International.

« Il est navrant que les ONG doivent aller devant les tribunaux pour contraindre le gouvernement britannique à faire ce qui est juste pour le peuple du Yémen.

« Combien de civils doivent-ils être tués ou mutilés, se retrouver sans abri et voir leurs espoirs et leurs rêves brisés par les forces dirigées par l’Arabie saoudite que le gouvernement du Royaume-Uni, entre autres, continue d’armer imprudemment ?  »

Aux termes du droit britannique, du Traité mondial sur le commerce des armes (TCA) auquel le Royaume-Uni est partie et des règles du droit international coutumier, le Royaume-Uni doit veiller à ce que ses transferts d’armes ne favorisent pas la commission de crimes de guerre par l’Arabie saoudite.

Pour en savoir plus sur les recherches d’Amnesty International au sujet des transferts d’armes britanniques vers l’Arabie saoudite, veuillez consulter les documents suivants :

Yémen. La coalition a utilisé un missile de fabrication britannique pour une frappe aérienne illégale

Inonder la région d’armes met de l’huile sur le feu au Yémen

Yémen. Des enfants font partie des civils tués et mutilés dans des zones contaminées par des bombes à sous-munitions

Voir en ligne : https://www.amnesty.be/je-veux-m-in...

Partager