Categories

Accueil > Actualité > Communiqués de presse internationaux > Les civils au coeur du déchaînement de la violence

Les civils au coeur du déchaînement de la violence

3 octobre 2016

<http://www.amnesty.be/local/cache-v...>

En réaction à l’offensive coordonnée lancée par des combattants talibans contre la ville de Kunduz, en Afghanistan, Champa Patel, directrice pour l’Asie du Sud à Amnesty International, a déclaré :

« Les civils à Kunduz se sont réveillés ce matin pour se retrouver une nouvelle fois au cœur d’un déchaînement de violence. Il est très inquiétant que les combattants talibans exposent les habitants à des attaques et les prennent au piège d’une guerre qui leur a déjà coûté très cher. Mettre inutilement en péril la vie des civils en lançant des assauts contre des zones d’habitation est prohibé par le droit international, et démontre le mépris total des talibans à l’égard de la sécurité des civils et du droit à la vie.

« Toutes les parties au conflit doivent prendre toutes les précautions possibles pour protéger les civils, notamment les travailleurs humanitaires et les journalistes, et veiller à ce qu’ils soient protégés contre cette recrudescence des violences à Kunduz. Les civils ne doivent jamais être utilisés comme boucliers humains.  »

Voir en ligne : http://www.amnesty.be/je-veux-m-inf...

Partager