Categories

Accueil > Actualité > Communiqués de presse internationaux > L’interdiction de l’avortement : un danger pour les droits des (...)

L’interdiction de l’avortement : un danger pour les droits des femmes

16 septembre 2016

<http://www.amnesty.be/local/cache-v...>

Des militants et militantes d’Amnesty International participent dimanche 18 septembre à des manifestations à Varsovie, à Londres et dans d’autres villes pour protester contre le projet de modification de la loi sur l’avortement en Pologne.

Il est prévu que ces modifications soient débattues au Parlement entre le 21 et le 23 septembre. Si elles sont adoptées, ces modifications entraîneront une interdiction quasi totale de l’avortement.

« Les femmes et jeunes filles qui auront cherché à avorter ou qui auront avorté seront susceptibles d’être poursuivies en justice et la peine d’emprisonnement maximale pour quiconque aura aidé ou encouragé une personne à avorter sera portée de trois à cinq ans », a déclaré Gauri van Gulik, directrice adjointe du programme Europe à Amnesty International.

« La loi polonaise sur l’avortement est déjà l’une des plus restrictives d’Europe. Ces modifications mettraient les femmes et les jeunes filles en danger et placeraient les médecins dans des situations impossibles. Comme le montre la situation dans d’autres pays, ce sont les femmes qui subissent les conséquences de ces lois draconiennes, au péril de leur santé et parfois de leur vie. »

« Une femme qui a besoin d’un avortement n’est pas une criminelle et les décisions concernant son corps et sa santé ne devraient jamais être confiées à la classe politique. »

Voir en ligne : http://www.amnesty.be/je-veux-m-inf...

Partager