Categories

Accueil > Actualité > Communiqués de presse internationaux > Une frappe aérienne prend pour cible un hôpital

Une frappe aérienne prend pour cible un hôpital

15 août 2016

<http://www.amnesty.be/local/cache-v...>

La frappe aérienne de la coalition menée par l’Arabie saoudite contre un hôpital soutenu par Médecins Sans Frontières (MSF) au Yémen est une terrible attaque qui pourrait constituer un crime de guerre, a déclaré Amnesty International lundi 15 août 2016.

L’hôpital Abs Rural a été frappé vers 15h30 heure locale. Il a soigné 4 611 patients depuis que MSF lui apporte son soutien, depuis juillet 2015.

« Le bombardement de cet hôpital est une attaque consternante qui a coûté la vie à des civils, notamment à des soignants qui viennent en aide aux malades et aux blessés dans des conditions des plus difficiles. Prendre délibérément pour cibles des structures médicales constitue une grave violation du droit international humanitaire et peut constituer un crime de guerre. Les circonstances de cette attaque doivent donner lieu à une enquête approfondie et indépendante, a déclaré Magdalena Mughrabi, directrice adjointe du programme Afrique du Nord et Moyen-Orient d’Amnesty International.

« Cette frappe aérienne semble s’inscrire dans la lignée d’une série d’attaques illégales visant des hôpitaux, ce qui témoigne d’un mépris total pour la vie des civils. »

Voir en ligne : http://www.amnesty.be/je-veux-m-inf...

Partager