Categories

Accueil > Actualité > Communiqués de presse internationaux > #FreeThe5KH : une campagne pour soutenir 5 défenseurs des droits humains (...)

#FreeThe5KH : une campagne pour soutenir 5 défenseurs des droits humains incarcérés

8 août 2016

<http://www.amnesty.be/local/cache-v...>

Nous soussignés organisations de la société civile et organisations non gouvernementales (ONG) lançons aujourd’hui, 8 août 2016, la campagne #FreeThe5KH pour soutenir les cinq défenseurs des droits humains actuellement en détention provisoire qui font l’objet d’une enquête judiciaire en raison d’allégations de corruption. Ces cinq personnes sont inculpées parce qu’elles ont fourni des conseils et remboursé de façon légitime des frais de repas et de transport à une femme soupçonnée d’avoir eu une relation extra-conjugale avec le vice-président d’un parti d’opposition, Kem Sokha. Les chefs d’inculpation présentent toutes les caractéristiques permettant de penser qu’ils sont motivés par des considérations politiques, et constituent un harcèlement judiciaire. Les cinq défenseurs des droits sont incarcérés depuis plus de 100 jours (102 jours exactement aujourd’hui).

Nous demandons, dans le cadre de notre campagne, à tous les citoyens préoccupés par cette affaire d’envoyer des messages de solidarité à ces cinq défenseurs des droits au moyen de cartes postales, que nous rassemblerons et remettrons à ces détenus jusqu’à leur libération. De plus, afin d’attirer l’attention sur leur maintien en détention, nous allons publier régulièrement une série d’éléments graphiques sur notre page Facebook et sur Twitter avec le hashtag #FreeThe5KH. Cette campagne complètera les actions de plaidoyer déjà entreprises aux niveaux local, régional et international. Pour en savoir plus sur cette campagne et découvrir comment y participer, rendez-vous sur www.freethe5kh.net .

Les cinq défenseurs des droits humains – quatre cadres de l’Association pour les droits de l’homme et le développement au Cambodge (ADHOC), Ny Sokha, Yi Soksan, Nay Vanda et Lim Mony, ainsi que le vice-secrétaire général de la Commission électorale nationale (et ancien membre du personnel de l’ADHOC), Ny Chakrya – ont été arrêtés le 28 avril 2016. Le 2 mai, les quatre membres du personnel de l’ADHOC ont été inculpés de corruption de témoin, et Ny Chakrya a été inculpé de complicité pour cette même infraction. Soen Sally, employé de l’ONU, a lui aussi été inculpé de complicité. Il a toutefois été laissé en liberté en raison de l’immunité dont il bénéficie en tant que membre du personnel de l’ONU. Le même jour, Ny Chakrya a été transféré à la police judiciaire et les quatre membres du personnel de l’ADHOC ont été transférés à la prison de Prey Sar, à Phnom Penh. Une cour d’appel a refusé d’accorder la liberté sous caution aux détenus le 13 juin. Un ultime recours contre les décisions concernant la liberté sous caution est en cours d’examen devant la Cour suprême.

La campagne #FreeThe5KH vise à rassembler des soutiens en faveur des cinq défenseurs des droits humains incarcérés, afin de leur rappeler que le public ne les a pas oubliés et de les aider à garder le moral durant leur détention.

Les organisations suivantes s’associent à ce communiqué de presse :

1. ActionAid Cambodia

2. Alliance for Conflict Transformation (ACT)

3. Amnesty International

4. Asia Democracy Network (ADN)

5. Forum asiatique pour les droits de l’homme et le développement (FORUM-ASIA)

6. ASEAN Parliamentarians for Human Rights (APHR)

7. Communauté de Bandanh Chaktomuk

8. Boat People SOS

9. Burma Partnership

10. Communauté de Boeung Kak

11. Communauté de Boeung Trabek

12. Communauté de Borei Keila

13. CamASEAN Youth’s Future

14. Cambodia Indigenous Youth Association (CIYA)

15. Cambodia Volunteers for Society (CVS)

16. Cambodian Center for Human Rights (CCHR)

17. Cambodian Human Rights Action Coalition (CHRAC)

18. Cambodian Women’s Development Agency (CWDA)

19. Cambodian Youth Network (CYN)

20. Cambodian Independent Teacher Association (CITA)

21. Civil Rights Defenders

22. Coalition for Integrity and Social Accountability (CISA)

23. Coalition of Cambodian Farmers Community (CCFC)

24. Committee for Free and Fair Elections in Cambodia (COMFREL)

25. Community Legal Education Center (CLEC)

26. Cooperation Committee for Cambodia (CCC)

27. Equitable Cambodia (EC)

28. Communauté du réseau des anciennes habitantes de Boeung Kak

29. Front Line Defenders

30. Gender and Development for Cambodia (GADC)

31. Fondation Heinrich Böll

32. Housing Rights Task Force (HRTF)

33. Human Rights Watch

34. Independent Democracy of Informal Economy Association (IDEA)

35. Jeunesse indigène de la commune de Prome, province de Preah Vihear

36. Indradevi Association

37. Fédération internationale des Ligues des droits de l’homme (FIDH), dans le cadre de l’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’homme

38. Communauté de l’ethnie Kuoy de la commune de Prame Commune, province de Preah Vihear

39. Communauté du conflit foncier, village de Krous, province de Battambang

40. Communauté du conflit foncier, village de Skun, province de Siem Reap

41. Communauté foncière du village de Prek Chik, province de Koh Kong

42. Communauté foncière, village I, Sangkat III, province de Preah Sihanouk

34. Communauté de Lor Peang, province de Kampong Chhnang

44. Communauté de Phnom Bat

45. Ponlok Khmer

46. Gare ferroviaire, communauté de Tuol Sangkae A

47. SOS International Airport Community

48. Southeast Asian Press Alliance (SEAPA)

49. Star Kampuchea

50. Organisation Strey Khmer

51. Union Aid Abroad-APHEDA

52. Organisation mondiale contre la torture (OMCT) dans le cadre de l’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’homme

Voir en ligne : http://www.amnesty.be/je-veux-m-inf...

Partager