Categories

Accueil > Actualité > Communiqués de presse internationaux > JO Rio : une application contre la violence par arme à feu

JO Rio : une application contre la violence par arme à feu

5 juillet 2016

<http://www.amnesty.be/local/cache-v...>

Amnesty International lance une nouvelle application visant à dénoncer l’usage des armes à feu à Rio de Janeiro avant les Jeux olympiques de 2016.

Baptisée « Cross-fire », celle-ci permettra aux personnes vivant à Rio de signaler les cas de violence par arme à feu, qui sont en augmentation depuis quelques années.

« Le Brésil présente l’un des plus forts taux d’homicides au monde, avec quelque 42 000 personnes tuées par arme à feu chaque année. Cette crise touche de manière disproportionnée les habitants des zones les plus marginalisées de la ville, a déclaré Atila Roque, directeur d’Amnesty International Brésil.

« L’application est un outil visant à faire mieux connaître la réalité tragique que des milliers de personnes supportent chaque jour à Rio de Janeiro, et un moyen d’inciter les autorités à prendre de vraies mesures pour résoudre cette crise. »

Les informations recueillies grâce à l’application pendant son premier mois d’utilisation seront rendues publiques lors d’une conférence de presse qui se tiendra à Rio le 2 août 2016.

L’application « Cross-Fire » a été développée en collaboration avec Cecília Olliveira, chercheuse externe qui s’occupe de la gestion des données de cet outil. Elle s’inscrit dans la campagne d’Amnesty International intitulée Violence has no place in these games ! , qui appelle les autorités brésiliennes à prendre des mesures pour éviter que des violations des droits humains ne soient commises pendant les opérations de sécurité publique à Rio de Janeiro.

L’application pourra être téléchargée sur l’App Store et Google Play.

Pour en savoir plus :

Violence has no place in these games ! Risk of human rights violations at the Rio 2016 Olympic Games (rapport, 2 juin 2016)

Brésil. La multiplication des homicides commis par des policiers suscite l’inquiétude dans les favelas à l’approche des Jeux olympiques de Rio (nouvelle, 27 avril 2016)

La gâchette facile. Les forces de sécurité de Rio montrent leur véritable nature à l’approche des Jeux olympiques (article, 27 avril 2016)

Voir en ligne : http://www.amnesty.be/je-veux-m-inf...

Partager