Categories

Accueil > Actualité > Communiqués de presse internationaux > Bilan affligeant en terme de droits humains, à l’occasion de la visite du (...)

Bilan affligeant en terme de droits humains, à l’occasion de la visite du président Widodo

18 avril 2016

<http://www.amnesty.be/local/cache-v...>

Les dirigeantes et dirigeants européens doivent saisir toutes les chances qui se présentent pour évoquer avec le président Joko Widodo le bilan affligeant de l’Indonésie en terme de droits humains, à l’occasion de la visite de celui-ci en Allemagne, en Belgique, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni, a déclaré Amnesty International lundi 18 avril.

« Si l’économie de l’Indonésie, qui pèse près de 900 milliards de dollars, est en pleine expansion, les droits humains ne doivent pas être sacrifiés au nom des échanges commerciaux », a déclaré Papang Hidayat, spécialiste de l’Indonésie à Amnesty International.

« Les dirigeants européens ne doivent pas reculer devant la nécessité de rappeler au président Widodo les engagements qu’il a pris lors de son élection en 2014 en vue de rompre avec le sombre passé de l’Indonésie sur le terrain des droits humains, et doivent lui demander ce qu’il propose pour lutter contre la persistance des violations de ces droits.  »

Papang Hidayat, spécialiste de l’Indonésie à Amnesty International, est en mesure de parler des sujets suivants en rapport avec les droits humains en Indonésie :

• La fustigation d’une chrétienne de 60 ans qui aurait vendu de l’alcool dans la province de l’Aceh (Nanggroe Aceh Darussalam), première non musulmane à être sanctionnée au titre de lois islamiques controversées.

• Pour la seule année 2015, Amnesty International a enregistré au moins 108 cas de fustigation en Aceh en vertu de la charia, pour participation à des jeux d’argent, consommation d’alcool ou « adultère ».

• En 2015, année durant laquelle les pays ayant aboli la peine de mort sont devenus majoritaires, l’Indonésie a exécuté 14 personnes, dont 12 étrangers et deux Indonésiens.

• Le parquet général a annoncé ce mois-ci que dix nouvelles exécutions étaient prévues.

• Steven Itlay, militant politique papou, a été inculpé ce mois-ci de « rébellion » et encourt la réclusion à perpétuité.

• Amnesty International a recensé 29 prisonniers d’opinion dans les Moluques et 27 autres en Papouasie.

Voir en ligne : http://www.amnesty.be/je-veux-m-inf...

Partager