Categories

Accueil > Actualité > Communiqués de presse internationaux > Forum de Davos : les inégalités croissantes au coeur des préoccupations

Forum de Davos : les inégalités croissantes au coeur des préoccupations

20 janvier 2016

<http://www.amnesty.be/local/cache-v...>

À l’heure où les riches et les puissants de notre monde se réunissent à Davos pour le Forum économique mondial, des organisations caritatives, de défense des droits humains, de protection des droits des femmes, de défense de l’environnement, et des groupes de la société civile ainsi que des syndicats ont décidé de s’allier pour lutter contre la crise croissante des inégalités.

Dans un communiqué conjoint, cette alliance, composée notamment d’ActionAid, d’Amnesty International, d’Oxfam, de Greenpeace et de la Confédération syndicale internationale, indique que des disparités croissantes compromettent les avancées sur les terrains du développement, de l’environnement, des droits des femmes et des droits humains.

L’alliance déclare ainsi : « Les combats pour un monde meilleur sont tous menacés par une crise des inégalités qui devient incontrôlable. À travers le monde, nous observons que les écarts entre les plus riches et le reste de la population atteignent des extrêmes que l’on n’avait pas vus depuis un siècle. »

Mettant en commun de puissants réseaux mondiaux et leur capacité d’action, ces organisations sont déterminées à collaborer afin d’amener les changements nécessaires pour s’attaquer aux inégalités dans le monde et dans certains pays en particulier, et de se mettre en contact avec d’autres pour construire un mouvement mondial permettant de contrebalancer le pouvoir et l’influence des 1 % les plus riches.

« Les inégalités extrêmes sont par ailleurs fréquemment liées à des restrictions grandissantes de l’espace civique et des droits démocratiques. Le droit de manifester pacifiquement et la capacité des citoyens à remettre en question le discours économique dominant sont entravés presque partout.

« Même le futur de notre planète dépend de la réduction des inégalités, la consommation de carbone des 1 % les plus riches pouvant représenter jusqu’à 175 fois celle des plus pauvres.

« Nous choisissons d’imaginer un monde meilleur que celui-ci, où les droits de chacun et chacune sont respectés, protégés et concrétisés. Nous pensons que l’humanité dispose du talent, des technologies et de l’intelligence requis pour bâtir ce monde meilleur, où les intérêts de la majorité passent en premier. Et nous pensons que l’heure est venue de poursuivre ce but ensemble. »

Les signataires incluent par ailleurs l’Association pour les droits de la femme et le développement, la coalition mondiale de la société civile CIVICUS, et les réseaux religieux ACT Alliance et CIDSE.

Voir en ligne : http://www.amnesty.be/je-veux-m-inf...

Partager