Categories

Accueil > Nos Campagnes > Ecrire pour les droits > Sénégal : Abdoulaye Wade Yinghou, passé à tabac et décédé en détention (...)

Sénégal : Abdoulaye Wade Yinghou, passé à tabac et décédé en détention [Pétition]

5 décembre 2015

Cinq ans après son décès, sa famille réclame justice et demande toujours à ce que la lumière soit faite sur les circonstances de ce décès tragique.

Monsieur le Ministre,

Le jeune Abdoulaye Wade Yinghou semble s’être trouvé, par hasard au milieu d’affrontements opposant des manifestants et la police dans le quartier de Yeumbeul Bène Baraque, dans la banlieue de Dakar.

Selon certains témoignages, Abdoulaye Wade Yinghou a été violemment passé à tabac à coups de matraque et de crosse par des policiers lors de son arrestation puis au commissariat de police où il a été conduit. Il est décédé, le soir du 14 juillet 2010, apparemment des suites de ses blessures.

La police a affirmé qu’il était décédé d’un malaise alors qu’une autopsie effectuée à l’hôpital Aristide Le Dantec à Dakar concluait à « une mort à la suite d’une insuffisance cardio-pulmonaires aggravée par (des) coups et blessures avec un (des) objet(s) dur(s) et contendant(s) ».

Cinq ans après son décès, sa famille réclame justice et demande toujours à ce que la lumière soit faite sur les circonstances de ce décès tragique.

La famille a déposé plainte auprès du procureur de la république à Dakar et un témoin a été entendu en juillet 2011 par un juge. Depuis, aucune poursuite n’a eu lieu et la famille n’a pas reçu de réparation.

Votre signature peut sauver des vies. En signant nos pétitions, vous tendez la main à des individus, des familles ou des communautés en danger.

Pétition Marathon des lettres 2015
[Obligatoire] :
:
[Obligatoire] :

Partager