Categories

Accueil > Actualité > La Commission Femmes à la reconquête de son leadership

La Commission Femmes à la reconquête de son leadership

22 janvier 2015
El hadj Abdoulaye Seck

La commission femmes d’Amnesty International Sénégal s’est réunie le samedi 27 décembre 2014 au secrétariat national, en présence du directeur de la section et de représentants du Bureau Exécutif.

Cette rencontre, attendue depuis longtemps par les femmes, a permis de revenir sur les différentes activités menées tout au long des deux années écoulées. Même si une large fourchette de préoccupations liées aux droits des femmes a été prise en charge de façon conséquente, les femmes ont considéré que leur contribution sur les questions de jeunes, de genre et de femme au niveau du débat public pouvait être grandement améliorée.

Notre campagne mondiale sur les droits sexuels et reproductifs, dénommée Mon corps, Mes droits, est une formidable opportunité de relever le débat au niveau national sur certaines préoccupations liées aux conditions d’interruption de grossesse, à l"accès aux services de base, aux droits des femmes en milieu carcérale, au respect de la parité et à leur leadership.

Un présentation de cette campagne dans les détails a été faite par le chargé de campagnes au sein du secrétariat national, avec un accent particulier sur le militantisme des femmes au niveau national, régional et international. Cela a permis aux femmes de la section de mieux appréhender les défis auxquels notre organisation fera face dans les deux prochaines années.

La réunion a également permis aux femmes d’analyser plus en détail leur plan d’action annuel en relation avec le Plan opérationnel de la section. La mise en œuvre des activités devraient conduire à une meilleure visibilité et une prise en charge plus accrue des besoins des femmes de la section en terme de plaidoyer et d’engagement.

A l’issue des échanges, Mme Fatou Ndoye Fall professeure de lettres au lycée Galandou Diouf a été élue à la tête de la commission féminine avec un collège de cinq autres membres. Les différents intervenants ont réaffirmé leur disponibilité à militer dans une organisation comme la nôtre et à partager le même mot d’ordre : agir pour les droits humains

Partager