Categories

Accueil > Actualité > Communiqué de presse Sénégal > Les Ong de droits humains exigent une enquête judiciaire sur le meurtre de (...)

Les Ong de droits humains exigent une enquête judiciaire sur le meurtre de Antoire R Sambou par des militaires en Casamance

6 juillet 2013
El hadj Abdoulaye Seck

La Ligue Sénégalaise des Droits de l’Homme (LSDH), la Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme (RADDHO) et Amnesty International Sénégal ont été saisies par la famille de Antoine Robert Sambou, décédé le mardi 02 juillet 2013 à Pointe Saint Georges dans le département d’Oussouye après son arrestation par des militaires cantonnés dans la localité.

Selon la famille et plusieurs témoins oculaires interrogés par nos organisations, Antoine Robert Sambou a succombé à la torture et aux mauvais traitements infligés par des militaires.

La Ligue Sénégalaise des Droits de l’Homme, la RADDHO et Amnesty International Sénégal exigent l’ouverture immédiate d’une enquête judiciaire pour faire la lumière sur les circonstances exactes du décès de Antoine Robert Sambou.

Elles soutiennent sans réserve la demande de la famille pour qu’une autopsie soit faite avant l’inhumation du défunt.

Partager