Categories

Accueil > Education aux DH > EADH et EEJ > Violences conjugales et droits de l’enfant à l’examen à Sédhiou

Violences conjugales et droits de l’enfant à l’examen à Sédhiou

24 avril 2013
El hadj Abdoulaye Seck

Le club "Ecoles amies des droits humains" du lycée Ibou Diallo de Sédhiou dans le cadre de son plan d’action 2013 a organisé ce samedi 20 avril 2013 une journée de sensibilisation a travers une projection de film qui retrace toutes les formes de violences liées au genre. Ce film est une compilation de thèmes comme le mariage précoce, la violence conjugale, le viol, les grossesses précoces, la situation des enfants talibés.

L’activité a été animée conjointement par Mr Lamine SANE coordinateur dudit projet et Madame BA née Amy DIATTA sage-femme d’état à la région médicale de Sédhiou. Cette manifestation a vu la participation de tous les membres des clubs Amnesty et de leurs coordonnateurs, des chefs d’établissements qui ont répondu a l’invitation de la section locale de Amnesty international.

L’objectif visé à travers cette projection a été d’inviter toute la communauté éducative à jeter un regard critique sur la situation de certains enfants afin de les sensibiliser. Mr SANE dans son message, a exhorté les membres d’être des sentinelles au service de la promotion et de la protection des droits humains partout où ces derniers sont violés. Et de lancer ce slogan ENSEMBLE ŒUVRONS POUR UN MONDE SANS VIOLENCE.

L’activité s’est poursuivie jusqu’au dimanche 21 avril 2013 par un match de football opposant le club du lycée Ibou Diallo à celui du nouveau lycée de Sédhiou dont le parrain est Assane SECK, match qui s’est soldé par la victoire du nouveau lycée par 02 buts à 01.

Partager